Afrique Culturel Dépaysement Impressions de voyage

TANA – Arrivée

Antananarivo (ou Tana) est la capitale de Madagascar, située au centre de la Grande Ile, au cœur des « Hautes Terres ».

Je n’y séjourne que deux nuits car l’île est grande et les distances entre chaque ville sont assez importantes. Si je veux voir un maximum de paysage en 3 semaines, je dois faire des choix !

Tana est assez surprenante. La ville est divisée entre la vieille ville (haute), et la ville moderne. Mon chauffeur m’explique que plus un malgache est riche, plus il habite dans un quartier en hauteur.

L’ambiance y est assez particulière, des maisons coloniales côtoient des vendeurs de cartes postales ou de litchis ; des bars et des restaurants modernes se partagent les rues avec le marché artisanal… On y rencontre beaucoup de pauvreté, de mendiants, de jeunes qui vous demanderont quelques Ariary en échange d’une visite (en particulier devant le palais de la Reine sur la colline bleue (alors que le dit palais est en ruine)). Cette ville m’a un peu mise mal à l’aise. Surtout que ces images, la chaleur et les odeurs du marché m’ont « sauté dessus » après 16 heures de vol et une nuit sans sommeil…

Il n’y a pas vraiment de « monuments » à voir à Tana, hormis le Palais de la Reine (en ruine mais jolie vue depuis la colline), le Palais du Premier Ministre et le Palais du Roi.

En revanche, la ville offre de nombreux marchés.

TANA et ses marchés

Il y a plusieurs marchés à Tana, mais je n’ai eu l’occasion que de faire celui d’Andravoahangy (le plus grand). Il est souvent déconseillé aux touristes à cause des pickpockets, mais en ne prenant qu’un minimum d’espèce et en laissant son nouvel appareil photo Reflex dernier cri à l’hôtel, on ne risque pas plus que sur n’importe quel marché…

Il ne faut surtout pas s’arrêter à la première vision (des stands de T-shirts et autres casquettes made in china) et s’aventurer au cœur du marché. On y découvre l’artisanat typique : des sculptures, de nappes brodés, des paniers en raphia, etc…

Il y a également un marché traditionnel (légumes, viandes, épices…) un peu plus loin.

Il existe 2 autres marchés à ma connaissance : celui de la Digue (marché d’artisanat « spécial touriste ») et celui de Coum que je n’ai pas eu le temps de faire.

Marché de Tana
Vente de poissons sur le marché de Tana
Marché de Tana

Dépaysement

Culturel

Impressions de voyage

Disqus shortname is required. Please click on me and enter it

LEAVE A COMMENT

Envie d'Evasion